Aloe Arborescens Zago

La vraie recette brésilienne du père ZAGO

Seule marque en Europe autorisée à utiliser le nom du père ZAGO


Voir la bouteille d'Aloe Arborescens du Père Zago

Cousin de l'aloe vera, l'Aloe Arborescens pousse pratiquement dans toutes les zones chaudes de la planète.

En plus des propriétés de l'aloe véra, l'Aloe Arborescens possède des propriétés qui lui sont propres, avec des concentrations de principes actifs plus de quatre fois supérieures à celles de son cousin. Il possède des propriétés anti-inflammatoires, antivirales et antiseptiques. Il stimule le système immunitaire et favorise la régénérescence des tissus.

Cette plante sera longtemps délaissée par l'industrie cosmétique et pharmacologique, car moins connue. De plus l'Aloe Arborescens est bien moins rentable à cultiver que l'aloe vera!

L'aloe vera est aujourd'hui cultivé pour la cosmétique et "poussé" autant que possible, arrosé à l'excès ce qui gorge la plante d'eau. Or la pulpe est justement un réservoir destiné aux périodes de grosses chaleurs et de sécheresse. Les Aloes ne développent leurs qualités que dans des conditions de cultures semi désertiques.

L’Aloe Arborescens a été redécouvert par un prêtre Franciscain, le Père Romano Zago, qui l’utilisait selon une recette connue aujourd’hui sous le nom de « Recette du Père Romano Zago » et décrite dans son livre « Du cancer on peut guérir ». Dans cette vidéo, il nous raconte les premiers essais de sa recette. (cliquez ici pour télécharger la recette )

Téléchargez ici àla recette à l'Aloe Arborescens du Père Zago

L'HISTOIRE DU PERE ZAGO

Né au Brésil le 11 avril 1932, Romano Zago est d'origine italienne. A 11ans il entre au séminaire de Saint François de Taquari. En 1952, il devient novice et étudie la philosophie et la théologie. Il est ordonné prêtre au sein de l'ordre de la Friars, avant de devenir professeur au séminaire de Taquari. A partir de 1971, il enseigne le français, le portugais, l'espagnol et le latin dans différents instituts de son ordre.Après 1991, il officie en Israël. Aujourd'hui, il vit et travaille à Sao Paulo au brésil.

Le père Zago dédie sa vie à la propagation de sa recette à travers le monde et à l'aide aux jeunes toxicomanes. Voici l' interview exclusif du Père Zago.



BIENFAITS ET VERTUS

Comme l’Aloe Vera, l’Aloe Arborescens s’utilise en usage externe et interne.

L’Aloe Arborescens est indiqué comme soutien pour de nombreuses pathologies : amélioration du transit intestinal, détoxification de l’organisme, problèmes de peau et problèmes liés à des déficiences immunitaires.

Pour obtenir des récoltes régulières exemptes de pollutions et à l'abri des pluies qui pourraient gorger la plante d'eau et la rendre ainsi impropre à la préparation du père Zago. Les Aloe arborescens sont cultivés sous serre.

La méthode culture employée est exempt de tout produit chimique ou non. Le rythme biologique de la plante est respecté, les plantes ne sont jamais poussées par des lumières artificielles.

Elles sont arrosées avec modération une fois par semaine, jamais traitée ni engraissée. Les récoltes sont faites avant le levé du soleil entre 4 et 6h du matin et après une période de sécheresse de plus de cinq jours. Toutes les feuilles pouvant présenter un début de maladie cueillies et brûlées le jour même. Enfin toutes les plantes ont plus de 5 ans.



L'ALOE ARBORESCENS: UTILISATION ET RECETTES

Recette du Père Romano Zago :

-3 grandes feuilles d’aloès arborescent fraîches cueillies avant l’aube ou tard la nuit sur un plant vieux d’au moins cinq ans et cultivée dans des «conditions bio», une semaine après la dernière pluie

-500g de miel pur de qualité bio

-40 à 50ml d’alcool distillé

Enlever les piquants des feuilles fraîches avec un couteau

Nettoyer les feuilles à l'aide d'un chiffon sec, ne pas les tremper dans l'eau

Couper l'Aloès arborescens en tranches et les mettre dans un mixeur. Ajouter le miel et l'alcool

Mixer jusqu'à ce que le mélange devienne crémeux

Mettre dans un pot ou une bouteille opaque et conserver si possible à l'abri de la chaleur.


Posologie :

*Pour faire une cure préventive: le régime végétarien est recommandé mais pas indispensable. Essayez au moins de diminuer vos prises de protéines animales.

*Pour une cure de soin: Il est fortement recommandé de suivre un régime contenant le moins de protéines animales possible. (sans lait, ni produit dérivé du lait). Une fois le traitement commencé, il est important de prendre tout le contenu de la bouteille.



RECOMMANDATION D'USAGE

*Ce mélange doit être pris 20 minutes environ avant chacun des trois repas quotidiens à raison de 10ml par prise.

*Non recommandé pour les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants en bas-âge et les personnes sous traitement anticoagulant (effet fluidifiant de l’Aloe).

*Il faut absolument être suivi par un médecin compétent avant, pendant et après la prise de la recette Zago, et ne pas arrêter les autres traitements

*Il est indispensable de faire des analyses avant et après ce traitement pour suivre l'évolution de la maladie. Si après une première cure les effets ne sont pas satisfaisant, recommencer après une pause de 10 jours et ce autant de fois que nécessaire.







EFFETS SECONDAIRES

Il arrive qu'en début de cure, certaines personnes aient des réactions:

-Sur la peau : démangeaisons sur tout le corps, furoncles, abcès, éruptions cutanées semblables à celles de la varicelle; vésicules même sur la paume des mains ou sur la plante des pieds.

-Pour les selles: selles avec une odeur plus forte que d'habitude, problèmes d'intestin, diarrhée; vents.

-Pour l'urine: on urine plus fréquemment, urine plus sombre – même brune; urine semblable à du sang mélangé à de l'eau. Autres phénomènes: vomissement, douleurs vagues et non localisées surtout au ventre.

Tous ces désagréments durent 2 à 4 jours au plus, ils sont ce que l'on appelle une crise de jeûne ou crise d'élimination liés à une évacuation rapide de toxines. Cependant si ces désagréments étaient trop important diminuez voir arrêtez provisoirement la prise d'aloe véra arborescens. Dans tous les cas tournez-vous vers votre médecin qui seul est habilité à vous conseiller.

QUESTIONS LES PLUS FREQUENTES

Ces questions ont été posé au père Zago, il y répond dans ces livres "DU CANCER ON PEUT GUERIR" et "L'ALOE N'EST PAS UN MEDICAMENT... ET POURTANT IL GUERIT!"

Peut-on guérir à tous les coups?

Le père Zago donne beaucoup de témoignages de cas de guérisons mais il faut toujours rester prudent.Dans tous les cas nous vous recommandons de consulter votre médecin traitant.

Y croire aide-t-il à la guérison? !

Non, beaucoup de cas de guérisons ont eu lieu sans cette croyance. Par contre, il faut être vigilant sérieux dans sa cure et ne jamais baisser les bras.

La cure est-elle déconseillée en cas de diabète?

D'après le père zago la présence du miel ne gêne pas, au contraire il témoigne de bien des cas d'amélioration du diabète.